[ ONEWORLD ] Delphinothérapeute sur Arte 2/2

17Jan07

Le delphinothérapeute, interview de Branko Weitzmann.



Les dauphins sont des animaux à part. On les dit très intelligents, créatifs et particulièrement sociables. Ces facultés sont aujourd’hui mises à profit, notamment dans le cadre d’un projet intitulé « Les enfants-dauphins ». La thérapie s’adresse à de jeunes handicapés mentaux et physiques âgés de 5 à 15 ans. Branko Weitzmann, physiothérapeute et dresseur, travaille dans un grand delphinarium à Benidorm, sur la Costa Blanca en Espagne. Dans le cadre de ses séances de thérapie, les enfants communiquent, apprennent et jouent avec les dauphins – avec souvent des résultats étonnants.

 

Monsieur Weitzmann, comment vous est venue l’idée des enfants-dauphins ?

Parallèlement à mon activité de physiothérapeute dans mon cabinet, je travaille au parc Mundomar de Benidorm depuis sa création en 1987, comme plongeur et comme dresseur.
La demande de delphinothérapie étant de plus en plus forte, j’ai eu l’idée de lancer un programme inédit en Europe.

Pourquoi les dauphins ? Qu’ont-ils que les autres animaux n’ont pas pour travailler avec les enfants handicapés ?

En principe, on peut travailler avec tous les animaux car ils sont tous très intéressants. Les animaux stimulent les enfants de manière incroyable, et les réactions des enfants sont très positives. Le seul atout réel des dauphins, c’est que nous pouvons intégrer l’élément aquatique dans la thérapie, ce qui est essentiel. Etre dans un bassin, dans une eau chauffée au soleil, stimule les enfants encore davantage.
De plus, le dauphin émet des ultrasons qui mettent l’enfant dans un état second, il devient plus réceptif. On parle d’état alpha : l’état dans lequel nous nous trouvons juste avant de nous endormir et juste après.

A quels enfants la thérapie s’adresse-t-elle ?

En fait, dans ce type de thérapie, on ne s’occupe pas de la maladie proprement dite, mais de la psychologie de l’enfant. En gros, peu importe la maladie dont il souffre, même si, dans l’idéal, il s’agit d’une affection psychoneurologique. Dans notre centre, nous travaillons surtout sur le psychisme : comment faire pour développer les émotions et l’attention de l’enfant ? Comment améliorer sa capacité à se concentrer de manière à ce qu’il puisse mieux profiter des autres thérapies auxquelles il a accès chez lui ?

Concrètement, en quoi consiste la thérapie ? Comment ça se passe ?

Les parents doivent prendre contact avec nous. Nous leur envoyons un formulaire et une brochure d’information. Les formulaires nous permettent de procéder à la sélection des enfants que nous accueillons.
Malheureusement, la thérapie dure une semaine seulement, car la liste d’attente est très longue.
Au début de la thérapie, l’enfant s’approche du bassin et des dauphins avec moi, et dès le premier jour,
il va dans le bassin. Toujours avec moi à ses côtés, il fait connaissance avec le dauphin, pendant 10 minutes. Il devient alors plus réceptif, il est en état alpha. Nous nous éloignons ensuite des
dauphins pendant 10 minutes, puis nous revenons vers eux pour jouer ou travailler pendant 10 nouvelles minutes. Les interactions avec les dauphins sont plus ou moins intenses.

Quels sont les objectifs de la thérapie et quels progrès observez-vous à la fin de la semaine ?

Les progrès sont relativement faciles à décrire puisque nous menons une étude depuis maintenant quatre ans avec des enfants qui reviennent régulièrement. Cela nous permet de les observer sur la durée. Il ressort que près de 88 % des enfants venus au centre pour une delphinothérapie sont capables d’une plus grande attention et concentration, et ont un comportement plus social quand ils repartent.
Il faut dire aussi que la delphinothérapie a un effet à retardement, c’est-à-dire que les progrès réels sont sensibles seulement six mois après. C’est à partir de ce moment-là que l’état de l’enfant s’améliore dans divers domaines.

 

En quoi consiste votre rôle dans cet échange entre l’enfant et le dauphin ?

En fait, je ne suis qu’un intermédiaire. Je ne veux pas m’en mêler, car les dauphins ont une manière bien à eux de faire la thérapie. Ce n’est pas comme dans d’autres centres, les dauphins ne sont pas sous notre
emprise – mais nous maîtrisons la situation, bien sûr. Le dauphin ne reçoit rien à manger pendant la séance, c’est-à-dire qu’il n’est pas obligé de faire quelque chose en échange de nourriture. Quand l’enfant
est dans le bassin, le dauphin est repu, et c’est lui décide d’aller vers l’enfant. En général, le dauphin a envie d’avoir un échange avec lui. Mon rôle se résume à mettre en retrait, à les laisser interagir
l’un avec l’autre et vivre de superbes expériences sans qu’un dresseur, moi ou un autre, s’en mêle et oriente les choses.

La delphinothérapie est-elle courante et reconnue aujourd’hui ?

Avec douze centres dans le monde, on ne peut pas dire que la delphinothérapie soit une pratique courante. C’est vrai aussi qu’un stage coûte très cher à la famille. En Allemagne, il y a quelques associations de soutien qui organisent des collectes, informent et en font la promotion.
La reconnaissance vient des familles qui arrivent au centre avec un enfant handicapé. Elles savent, elles, ce que la thérapie a apporté à leur enfant. Quant à un agrément par la sécurité sociale, on sait d’expérience que cela prend des années. Et une fois que le pas est franchi, le cadre thérapeutique devient si rigide que
les résultats ne sont plus les mêmes, ils sont parfois moins bons qu’avant.

Merci Monsieur Weitzmann.

© ARTE Propos recueillis par Katja Dünnebacke

 

 

Publicités


23 Responses to “[ ONEWORLD ] Delphinothérapeute sur Arte 2/2”

  1. 1 Florine Rebetez

    Hello! I’m in France, at the Highshool… I’m interresting in dolphinotherapy, and I would like to know if there is any formation to become delphinothérapeute… Thank you. Flo

  2. 2 pawlicki

    je voudrais remplir un formulaire d’inscription à un stage de dolphinotherapie avec monsieur weitzmann branko pour ma petite fille Cèlie agée de 4 ans et 9 mois.
    Merçi

    Voici mon adresse:

    Madame PAWLICKI Jocelyne
    180 rue du bosquet
    Les Carabins

    13270 FOS SUR MER – FRANCE

    Tèl: 04.42.05.55.99
    Port: 06.34.10.32.21
    email: jocepaw@hotmail.fr

  3. 3 justine

    Je voudrais savoir où se situe(nt) le(s) centre(s) le(s) plus proche(s) de la France

  4. Je vousdrais un formulaire d’inscription pour un stage en costa brava en dolphinotherapie, pour mon fils matteo agé de 6 ans et atteint d’une tétraplégie spastique
    mon adresse philippe chiarulli
    35 RUE LES AMOURS D’ANTAN
    35650 LE RHEU
    FRANCE
    tel:0299608799

  5. 5 éric M

    Bonjour,
    je souhaiterais recevoir un formulaire d’inscription pour le stage à bénidorm avec monsieur weitzmann branko pour mon fils Hugo agé de 11 ans et atteint d’une maladie génétique ( le syndrome de leigh).*
    merci
    voici mon adresse:
    murzilli éric
    1389 D route de chateauneuf du pape
    84700 Sorgues France
    tél:0490325419

  6. BONJOUR M.WEITMANN
    Je veux m,ecxuse pour mon n.ecriture,je recommence ma demande la voici.
    J,aimerais savoir comment travaille avec les dauphins et aussi avec les enfants malade.
    J,attend de vos nouvelles bientot j,espere

    MADAME DIANE L.LAVERDIERE
    AU CANADA

  7. 7 traore

    bonjour M.WEITMANN J’aimerai remplir le formulaire pour mon fils Matteo agé de 6 ans mon adresse 09 residence aristide briand 78700 conflans sainte honorine FRANCE

  8. 8 Mme.Sereda Irina

    Bonjour, M.Weitmann
    Je souhaiterais recevoir un formulaire d’inscription pour le stage a Benidorm pour ma fille Katerina a 12 ans. elle ete IMC ( ne marshe pas seule)
    Voici mon adres:
    Mme.Sereda Irina
    3,chemin de serin
    69004 Lyon France
    tel. port. 0666125949
    Merci.

  9. 9 lescouff

    bonjour je souheterais devenir delphinotherapeute mais je ne trouve pas le demarche a suivre ni le coup merci

  10. 10 mazni

    bonjour je m apelle alia je sui la maman d un enfant autist de 6 ans j aimrai inscrir mon fils au stage a benidorm

  11. Bonjour,
    Pourriez vous m’envoyer un formulaire d’inscription pour un stage de delphinothérapie ainsi que les conditions.
    Cordialement

  12. 12 mazni

    j aimrai avoir les coordonnée du centre merci.

  13. 13 mazni

    pour recevoir le formulair voici mon adresse 32 avenue franklin roosevelt 06110 le cannet rocheville le cannet rocheville

  14. 14 youssef

    j aimerai bien recevoir le formulaire et les demarche a suivre pour un stage de delphinoterapie pour mon fils mon adresse youssef 22 lot notre dame 34150gignac merci d avance

  15. 15 le bihan valérie

    bonjour, je souhaiterais recevoir de la documentation (tarifs, groupe…) car j’envisage de faire découvrir à des personnes polyhandicapées les dauphins. Pouvez vous me renseigner, si possibilité de nager avec eux…
    Merci d’avance!
    Mme LE BIHAN

  16. 16 GACEM Karima

    Bonjour, ma fille Sarah est âgée de 19 ans, son handicap mental et ses gros problèmes neurologiques sont lourds à vivre, la delphinothérapie est un rêve que j’aimerai réaliser pour mon enfant, j’ai bien vu que son âge est dépassé pour votre programme, par contre elle est encore toute petite 1m30 pour 28 kg, je n’arrive pas à avoir de renseignement ni de documentation pour connaître le coût réel de la thérapie peut-être pourriez vous me renseigner je vous en remercie d’avance.
    A bientôt

  17. 17 Lubov

    Bonjour,

    Est-il possible d’avoir des adresses de tels centres les plus proche de la Suisse ou de la France?

  18. 18 Meddah

    Bonjour M.Weitmann, j’aimerais recevoir un formulaire d’inscription pour ma petite soeur Ahlame qui a 9 ans, elle est atteinte d’un retard moteur, j’habite en France, dans le Pas-de-Calais à Arras, 26 rue George Sand 62 000 Arras, voici mon numéro de téléphone: 0611363574 ou 0321517409 Merci d’avance.

  19. 19 lion

    je voudrais ben reçevoir un formulaire d’inscription pour mon fils autiste. voici mon adresse mail: nadia.lionouadi@hotmail.fr
    nadia lion
    16 allée des frènes
    78200 Magnanville
    0601730778

  20. 20 merkli corinne

    Bonjour
    Pourriez vous m’envoyer un formulaire d’inscription pour un stage de delphinothérapie ainsi que les conditions, pour mon fils Nathan qui va avoir 3 ans le 7 janvier il est née très grand prema et suite a une entérocolite a eu une encéphalite aujourd’hui hui il n est toujours pas assis et ne parle pas sauf quelques sons il ne peut rien faire seul;
    Mon adresse
    MERKLI Corinne
    5 rue des coquelicots 21190 MERCEUIL
    06.19.16.21.88
    Cordialement

    • je vs remercie de l’intéret que vs portez à cet article, je ne peux répondre favorablement à votre demande n’étant malheureusement pas du tous thérapeute, je suis juste, trés intéressé par le sujet. Cordialement. GABZdumontFEYZEAU

      Réponse Educh:

      Je souhaiterais rentrer en contact avec Monsieur Branko WEITZMANN qui s’occupe de la delphinothérapie, dans le bassin de Mundomar à Benidorm en Espagne. J’ai déja envoyé plusieurs messages à leur adresse Email, mais toutjours pas de réponse. le connaissez-vous ? Pouvez-vous m’aider ? Ci-joint ma demande. En vous rmerciant C.LEVIELLE Ma petite fille de 4 ans souffre d’une maladie rare nommée « syndrome de West ». Les médecins à l’annonce de la maladie (2001) m’avait dit qu’elle serait trés certainement alitée à vie. Alors depuis nous nous battons à ses côtés pour lui donner le maximum de chance dans la vie et faire en sorte qu’elle acquière le plus d’autonomie possible. En parallèle, Chloé souffre aussi d’une maladie orpheline non étiquetée jusqu’à présent. Tout cela associé, fait que Chloé ne sait pas marcher, ni parler. Elle se bat courageusement depuis trois ans contre le handicap et à force de volonté arrive à se déplacer à 4 pattes, prononce « papa et maman ». Elle s’est aussi ouverte au monde exterieur malgré un côté autiste. Nous avons déja fait une première approche avec les dauphins sauvages. Chloé à chaque fois qu’elle les voyait, se mettait à gesticuler dans tous les sens, balbutiait énormément en donnant l’impression de leur parler. Et au retour, le soir, elle se mettait à chanter. Malheureusement elle n’a pas pu avoir ce contacte physique avec les dauphins, comme elle aurait pu l’avoir en pratiquant à la manière de M.WEITZMANN, ni entendre ces sons merveilleux qu’ils émettent entre-eux. Je suis persuader que cela pourrait lui apporter beaucoup et nous aimerions ainsi inscrire Chloé sur la liste d’attente. Dans cette espoir, j’aimerai connaitre les démarches à effectuer. C’est tellement bon de savoir qu’il existe une possibilité pour Chloé de percevoir la vie autrement. C’est une petite fille courageuse qui travaille aveec son papa à domicile 6 jours sur 7, environ 6heures par jour. Elle ne lâche jamais le morceau ! Alors si vous vouliez bien m’aider dans ma démarche je pourrais revoir ce regard rempli de bonheur et tellement pétillant, et peut-être…esperer. J’attends donc de vos nouvelles avec impatience. Je reste à votre entière disposition pour toutes PS : Nous habitons en France, non loin de Paris.

      Réponse Educh:

      Il est difficile de se faire une idée précise sur le sujet. ce qui est sur c’est que les enfants que j’ai accompagné ont profondément réagis à la rencontre de ces princes des mers.

      Pierre-Alain Luthi
      luthip@bluewin.ch

      http://www.facebook.com/pierrealain.luthi

      http://www.educh.ch/

      http://www.educh.ch/handicap/handicap.php

      http://www.facebook.com/pages/Renée-Delafontaine

      http://www.frd.ch/

      http://www.dolphinreef.co.il/

      http://www.dolphinsplus.com/

      Une nouvelle adresse pour les dauphins au portugal

      http://www.espacotalassa.com

      Depuis 1989, Serge Viallelle trace son sillage dans la mer des Açores. Il a découvert et appris à connaître l’impressionnante colonie de dauphins et de baleines qui fréquente les eaux du milieu de l’Atlantique. De cette passion sans cesse grandissante est née en 1991 la première base d’observation et d’étude de cétacés des Açores : Espaço Talassa… l’original! Chaque sortie en mer, (nous avons en moyenne 98 % de réussite), est non seulement l’occasion de rencontrer l’une de 24 espèces de mammifères marins recensées aux Açores, mais aussi de participer activement à l’étude et à la protection de ces derniers léviathans. En mer, dans le respect de l’animal et de notre charte éthique, vous contribuerez à recueillir les données nécessaires à nos recherches : espèces observées, photos, enregistrement sous marin.. À terre, vous aurez accès à notre bibliothèque spécialisée, vous pourrez rencontrer nos biologistes ou nos guides cétologues, avant d’embarquer, nous vous ouvrirons les portes de ce monde encore méconnu au travers d’une mini-conférence.

      http://www.lalibre.be/societe/sciences-sante/article/305706/communique-avec-les-dauphins.html

      Avec le soutien de Delphus

      Née en 1993, l’association Delphus s’intéresse au sort réservé aux dauphins en captivité. Entre autres activités, cette asbl soutient un programme de delphinothérapie qui s’adresse aux enfants souffrant de dysfonctionnements physiques ou psychiques. Cette année, outre la récolte de données propres à chaque enfant, fournies par le médecin traitant et les parents, qui serviront de base de données, une étude scientifique est menée par deux doctorantes, l’une de l’Université de Gand et l’autre de Paris V afin d’étudier les interactions dauphin/enfant.

      http://www.euroforum.be/Delphus/delphinotherapie.html

      http://www.euroforum.be/Delphus/discours.html

      Discours de la Princesse Esmeralda le 13 juin 2008
      L’autisme est peut etre le plus douloureux des handicaps. On ne le remarque pas instantanement, on ne l’identifie pas immediatement, on ne le comprend pas, on ne leguérit pas. Les familles vivent un veritable calvaire et se sentent tres isolees dans leur quotidien. La delphinotherapie telle qu’elle est pratiquee a Mundomar par des professionnels qualifies, offerte gratuitement aux enfants autistes, parait ameliorer le bien-etre de l’enfant, augmenter sa capacite de concentration. Elle encourage les parents en leur donnant de l’espoir et de la solidarite. C’est l’objectif de « Delphus ».

  21. Hello there, You have done a great job. I’ll definitely digg it and personally suggest to my friends. I’m sure
    they will be benefited from this website.

  22. La réalité sur la « delphinothérapie » : http://www.vimeo.com/29614587


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :